Catégories
Article de blog Diplôme

BACHELOR Manager en Établissement Touristique : De l’inscription à l’examen final

BACHELOR Manager en Établissement Touristique : De l’inscription à l’examen final

Cette année, l’Académie du Tourisme ouvre de nouveaux campus, et avec eux de nouveaux diplômes, dont les Bachelors. Ces cursus d’études sont accessibles après un BAC+2 et délivrent un titre RNCP de niveau BAC+3/4 (niveau 6). Leur obtention donne toutes les clés en main pour exercer le métier d’après lequel ils sont intitulés de façon opérationnelle. À l’Académie du Tourisme, nous proposons deux cursus de ce type, dont le Bachelor Manager en Établissement Touristique. Voyons aujourd’hui les différentes étapes constituant ce parcours.

BACHELOR Manager en Établissement Touristique : De l’inscription à l’examen final

Cette année, l’Académie du Tourisme ouvre de nouveaux campus, et avec eux de nouveaux diplômes, dont les Bachelors. Ces cursus d’études sont accessibles après un BAC+2 et délivrent un titre RNCP de niveau BAC+3/4 (niveau 6). Leur obtention donne toutes les clés en main pour exercer le métier d’après lequel ils sont intitulés de façon opérationnelle. À l’Académie du Tourisme, nous proposons deux cursus de ce type, dont le Bachelor Manager en Établissement Touristique. Voyons aujourd’hui les différentes étapes constituant ce parcours.

Étape 1 – L’inscription au Bachelor Manager en Établissement Touristique

Évaluer vos objectifs

Avant tout, il s’agit de vous renseigner sur le Bachelor pour vous assurer qu’il correspond bien à votre projet d’études. Vos objectifs doivent s’inscrire dans ceux proposés par le cursus. Vous pouvez en juger en consultant le contenu du cours ou encore les métiers accessibles sur notre page dédiée. Cependant, si vous n’êtes pas à 100% sûr(e), vous pouvez nous demander des conseils ou des renseignements avant d’entamer vos démarches.

Correspondre aux critères d'admission

Dans votre réflexion, tenez compte des prérequis et autres modalités d’accès indiquées sur la page de la formation. Pour le Bachelor Manager en Établissement Touristique, il est obligatoire d’avoir un diplôme de niveau BAC+2 pour être éligible. Le Bachelor s’inscrit par exemple parfaitement en continuité d’un BTS Tourisme. Quand certaines conditions sont indispensables, d’autres sont plus souples. Ainsi, nous recommandons d’avoir une expérience préalable dans le Tourisme. Le type d’expérience ou encore sa durée seront des aspects que nos conseillers étudieront lors d’une prochaine étape. Enfin, une aisance dans l’utilisation des logiciels bureautiques et dans la pratique de la langue anglaise est aussi largement préférée.

Transmettre votre candidature

Une fois que vous êtes sûr(e) de votre choix et de la pertinence de votre profil, il vous faut alors remplir notre formulaire d’inscription prévu à cet effet. Il s’agira notamment de choisir le campus sur lequel vous aimeriez être inscrit(e). Actuellement, le BACHELOR Manager en Établissement Touristique est disponible sur 3 de nos campus : à LilleLyon et Bayonne. Notez que même si vous ne logez pas à proximité du campus qui vous intéresse, il est toujours possible pour vous de vous inscrire. Évidemment, pour être retenu(e), il vaudra mieux déménager aux alentours du campus en question pour pouvoir suivre la formation dans les meilleures conditions.

Une fois votre choix fait, il vous restera plus qu’à remplir le formulaire, dans lequel vous pourrez nous transmettre votre CV et lettre de motivation.

Échanger sur votre projet

Suite à votre demande, la personne chargée des inscriptions (ex : le/la directeur/trice) du campus visé vous recontactera pour discuter de votre projet et de sa pertinence avec le BACHELOR Manager en Établissement Touristique. Si vous devez déménager pour suivre le cursus, n’hésitez pas à lui en parler. Votre volonté de vous rapprocher géographiquement du campus influera forcément sur la validation ou non de votre candidature. Pour vous aider dans cette démarche, nous pouvons vous orienter vers des dispositifs d’aides (FSL, APL, Action Logement).

Important : Si votre profil est validé, il reste un dernier critère à respecter pour garantir votre inscription dans la prochaine promotion du Bachelor : la signature d’un contrat en alternance. En effet, le Bachelor Manager en Établissement Touristique se déroule exclusivement en alternance, c’est-à-dire que les étudiants doivent être embauchés en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) par une entreprise pour le temps de leur formation. La signature d’un tel contrat est la dernière étape pour sécuriser votre place. Pas de panique, l’Académie du Tourisme vous accompagnera dans cette démarche. Voici déjà quelques articles qui pourraient vous être utiles :

Étape 2 – Le déroulement du Bachelor Manager en Établissement Touristique

Un rythme bien défini

Ça y est, vous êtes inscrit(e) et avez intégré la nouvelle promotion ! Votre année de Bachelor débutera avec la rencontre de votre formateur qui vous accompagnera tout au long de votre cursus. Rappelons que le cursus est en alternance. C’est pourquoi nous le découpons en plusieurs périodes intermittentes. Ces périodes prennent la forme de périodes hebdomadaires : des jours seront dédiés à la formation théorique, d’autres à l’expérience en entreprise. Le tout se répartit sur un calendrier défini à l’avance.

En général, nous dédions deux jours dans la semaine à la formation et les jours restants (hors week-ends) au temps en entreprise. Il peut cependant y avoir quelques exceptions en cours d’année où une semaine complète peut être dédiée à la formation ou à l’entreprise.

Nous privilégions le dispositif de l’alternance pour ses apports professionnels : l’étudiant apprend en situation concrète directement auprès des professionnels du secteur/métier visé.

Un apprentissage en blended-learning

Le blended-learning est la combinaison de cours en présentiel et en e-learning. Le e-learning permet à l’étudiant d’apprendre par le biais d’un outil pédagogique en ligne, accessible à tout moment et à tout emplacement disposant d’une connexion internet. Cela signifie que sur les deux jours de la semaine dédiés à la formation, un se déroulera en classe et l’autre à distance (l’étudiant peut travailler en autonomie depuis son domicile ou depuis une salle dédiée dans le campus). Cela permet une grande flexibilité et une dynamique de l’apprentissage propice à rendre les étudiants acteurs de leur formation. Évidemment, le formateur accompagne ses étudiants à tout moment en cas de besoin.

Le programme du cursus

Quatre chapitres constituent le Bachelor Manager en Établissement Touristique. Nous les appelons des blocs de compétences :

  • Piloter et optimiser les services d’un établissement touristique dans une démarche qualité
  • Manager le personnel d’un établissement touristique
  • Commercialiser les offres d’un établissement touristique avec une démarche multicanale
  • Assurer la gestion opérationnelle d’exploitation et prévoir les investissements d’un établissement touristique

Comme leur nom l’indique, chacun de ces blocs a pour objectif d’inculquer à l’étudiant des compétences spécifiques, toutes indispensables pour exercer le métier de Manager en Établissement Touristique. Vous pouvez consulter notre article dédié à son rôle.

Étape 3 – L’examen final du Bachelor Manager en Établissement Touristique

Lorsque l’étudiant atteint le bout de son cursus, il devra s’inscrire à une session d’examen. Avant le jour-J, le formateur aidera à la préparation de cette session d’examen en proposant des examens blancs et en donnant des retours sur les travaux produits par ses étudiants.

La session d’examen se déroulera en présence d’un jury de deux professionnels exerçant ou ayant exercé le métier de Manager en Établissement Touristique. Ce sont eux qui rendront leur verdict au terme de la session d’examen.

Notez que cet examen évalue la maîtrise ou non des blocs de compétences constituant le Bachelor. Ainsi, si le jury considère que l’étudiant n’a pas acquis le bloc de compétences « Manager le personnel d’un établissement touristique » par exemple, ce dernier ne validera que partiellement son examen et devra repasser uniquement le bloc bloquant.

Le déroulement du Bachelor Manager en Établissement Touristique n’a plus de secrets pour vous ! Néanmoins, si des aspects restent encore flous, nos conseillers seront ravis de vous renseigner.

Le BACHELOR vous intéresse ?

    Vous avez une question ?

    N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

    Catégories
    Article de blog Campus Diplôme

    Manager un établissement touristique avec notre BACHELOR

    Manager un établissement touristique avec notre BACHELOR

    Qui dit Tourisme, dit déplacement de personnes, transports, accueil, logements et autres services. Les établissements touristiques couvrent un très large panel d’entités, qu’il s’agisse d’hôtels, de restaurants ou de lieux d’activités. En bref, tout lieu où un touriste voudrait se rendre durant son séjour. L’hébergement et la restauration restent les plus prépondérants, l’hébergement représentant 16,2% et la restauration 20% de la valeur ajoutée totale du Tourisme en France en 2021 d’après l’INSEE. Enfilons les bottes d’un Manager en Établissement Touristique et voyons ensemble en quoi consiste la gestion de ces établissements.

    Manager un établissement touristique avec notre BACHELOR

    Qui dit Tourisme, dit déplacement de personnes, transports, accueil, logements et autres services. Les établissements touristiques couvrent un très large panel d’entités, qu’il s’agisse d’hôtels, de restaurants ou de lieux d’activités. En bref, tout lieu où un touriste voudrait se rendre durant son séjour. L’hébergement et la restauration restent les plus prépondérants, l’hébergement représentant 16,2% et la restauration 20% de la valeur ajoutée totale du Tourisme en France en 2021 d’après l’INSEE. Enfilons les bottes d’un Manager en Établissement Touristique et voyons ensemble en quoi consiste la gestion de ces établissements.

    Définir l'établissement touristique 

    Avant d’aborder le BACHELOR Manager en Établissement Touristique, voyons ensemble de quoi est composé un établissement touristique.

    Des services à identifier

    Selon son activité (hébergement, restauration, activités de plein air, etc), l’établissement est régi selon plusieurs services. On peut citer le service hébergement, le service bar, le service location ou bien le service réception. Chacun de ces pôles a des missions qui lui sont propres. Il peut être la charge d’une seule personne comme d’une équipe tout entière en fonction de la taille de l’établissement. Tous ces services travaillent en symbiose les uns les autres. Le Manager en Établissement Touristique doit donc s’assurer de la cohésion au sein mais aussi entre les services, car cela a un impact sur l’expérience client.

    Un personnel à manager

    Comme nous l’avons vu précédemment, un établissement touristique est un ensemble d’intervenants travaillant en collaboration pour garantir aux clients les services pour lesquels ils ont payé, avec la qualité induite. Et tout ce petit monde, ça se gère ! Ainsi, le Manager en Établissement Touristique a pour rôle de recruter les personnes à intégrer dans ses équipes et assurer la gestion administrative, avec l’aide d’un service des Ressources Humaines si échéant. Cela passe par la création de fiches de poste, l’accueil et l’entretien des candidats ainsi que l’établissement de leur contrat. Une fois la personne acceptée, il s’agit d’assurer son intégration et son efficacité.

    Une gestion optimale des ressources

    Pour manager un établissement touristique, il faut savoir gérer ses finances. Le fonctionnement d’un établissement revient cher, que ce soit pour rémunérer les équipes, payer les factures d’énergie, renouveler le stock de denrées (s’il propose un service de restauration par exemple) ou encore financer les investissements. Une gestion aux petits oignons est primordiale pour que l’établissement soit rentable, sans quoi il ne peut fonctionner et perdurer. Le recueil de données, l’étude des résultats ainsi qu’une veille du marché permettra au Manager d’adapter sa stratégie commerciale. En établissant des seuils chiffrés à respecter, il pourra maintenir l’activité à flot et dans le meilleur des cas, la propulser vers de plus hauts cieux !

    La particularité de l’établissement touristique est que sa stratégie est largement régie par la saisonnalité. En effet, l’offre devra être adaptée en fonction de chaque période de l’année. Selon le type d’activité, des périodes creuses peuvent exister et nécessiteront des dispositions pour absorber le manque à gagner. Certains établissements touristiques n’auront pas la même activité en été qu’en hiver.

    Gérer et optimiser, c’est bien. Mais les clients ne viendront pas pour la qualité des comptes-rendus et l’optimisation des tableaux financiers. Pour attirer, l’établissement doit parler et faire parler de lui !

    Une offre à commercialiser

    Il existe plusieurs solutions pour communiquer autour de son établissement. Le budget ainsi que les besoins définiront les solutions les plus judicieuses. Un établissement de renom n’emploiera pas de la même façon son budget communication qu’un établissement de petite taille. Et avant toute communication, les services proposés doivent être clairement définis, dans leur prix et dans la prestation qu’ils représentent. Enfin, tourisme oblige, la communication dans d’autres langues est très importante. L’anglais est un must, et d’autres langues peuvent se greffer selon l’emplacement géographique et la clientèle associée. Savoir répondre aux besoins d’une clientèle internationale n’est pas négligeable. Et en tant que garant de la qualité de son établissement, le Manager en Établissement Touristique doit s’assurer de la satisfaction de sa clientèle.

    Un établissement touristique est un monde à lui-même et le Manager en Établissement Touristique en est son capitaine. Seulement, pour prétendre à cette position et à ses responsabilités, rien de mieux que de suivre un parcours professionnalisant.

    Suivre le BACHELOR Manager en Établissement Touristique à l’Académie du Tourisme

    Depuis la rentrée 2023, l’Académie du Tourisme propose ce diplôme sur son campus de Bayonne. Mais cette année, il sera aussi disponible sur les 3 autres campus récemment sortis de terre, à savoir LilleLyon et Toulon !

    Comment s’inscrire au Bachelor Manager en Établissement Touristique

    Pour candidater, un formulaire de candidature est disponible en ligne. Une fois la candidature reçue, le profil est étudié. Un des pré-requis est d’avoir suivi des études de niveau BAC+2 au préalable, comme un BTS Tourisme par exemple. Si le profil correspond à nos critères, le candidat sera recontacté par la directrice du campus pour lequel il a postulé. Il s’agit notamment de discuter du projet professionnel et s’assurer de sa cohérence, d’après les réponses du candidat à un court test d’admission.

    Ensuite, vient la recherche d’entreprise ! Car oui, le BACHELOR Manager en Établissement Touristique est uniquement proposé en alternance. Nous privilégions ce dispositif car à nos yeux, être sur le terrain auprès des professionnels reste le meilleur moyen de gagner en expérience. Cela implique que nos étudiants doivent signer un contrat d’alternance (soit d’apprentissage, soit de professionnalisation) auprès d’un établissement touristique pour la durée de sa formation.

    Une fois le profil de l’étudiant approuvé et le contrat d’alternance signé, la candidature est validée ! Il n’y aura plus qu’à attendre la rentrée, prévue entre septembre et octobre prochains.

    Comment se passe le Bachelor Manager en ֤Établissement Touristique

    Le cursus est composé en plusieurs blocs qui proposent des compétences propres à métier de Manager en Établissement Touristique. Voici la découpe de ce que nous enseignons à nos étudiants :

    1. Piloter et optimiser les services d’un établissement touristique dans une démarche qualité
    2. Manager le personnel d’un établissement touristique
    3. Commercialiser les offres d’un établissement touristique avec une démarche multicanale
    4. Assurer la gestion opérationnelle d’exploitation et prévoir les investissements d’un établissement touristique

    Les temps de cours et les temps en entreprise sont répartis selon un calendrier hebdomadaire défini à l’avance. En fin de cursus, l’étudiant est convoqué à une session d’examen.

    Les débouchés du BACHELOR Manager en Établissement Touristique

    Et une fois le diplôme en poche, c’est un large choix d’établissement qui se présente :

    • Les villages de vacances et les hôtels clubs
    • L’hôtellerie de plein air
    • Les résidences de tourisme
    • L’hôtellerie
    • Les auberges de jeunesse et les hostels
    • Les villages de gîtes
    • Les hébergements collectifs
    • Les centres de vacances
    • Les refuges de montagne
    • Les bateaux de croisières

    Il y en a forcément pour tous les goûts ! Alors, prêt à vous lancer ?

    Le BACHELOR vous intéresse ?

      Vous avez une question ?

      N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

      Catégories
      Article de blog Diplôme

      Le BACHELOR Manager du Développement Touristique et le tourisme durable

      Le BACHELOR Manager du Développement Touristique et le tourisme durable

      Le Tourisme est aujourd’hui l’une des sources de développement les plus importantes de l’économie française, qui représentait en 2023 une part de 7,5% du PIB. Le pays attire toujours autant, que les visiteurs soient nationaux ou internationaux. Dans cette idée de promotion, le Manager du Développement Touristique est justement chargé d’accompagner le développement touristique d’un territoire, assurer la faisabilité financière d’une action touristique et contribuer au développement de la démarche qualité de l’accueil touristique. Mais sa mission est aussi de s’assurer que les projets touristiques mis en œuvre s’inscrivent dans une démarche durable sur les territoires concernés.

      Le BACHELOR Manager du Développement Touristique et le tourisme durable

      Le Tourisme est aujourd’hui l’une des sources de développement les plus importantes de l’économie française, qui représentait en 2023 une part de 7,5% du PIB. Le pays attire toujours autant, que les visiteurs soient nationaux ou internationaux. Dans cette idée de promotion, le Manager du Développement Touristique est justement chargé d’accompagner le développement touristique d’un territoire, assurer la faisabilité financière d’une action touristique et contribuer au développement de la démarche qualité de l’accueil touristique. Mais sa mission est aussi de s’assurer que les projets touristiques mis en œuvre s’inscrivent dans une démarche durable sur les territoires concernés.

      La mission durable du Manager du Développement Touristique

      Qu’est-ce que le tourisme durable ?

      Aujourd’hui, le Tourisme se développe dans un contexte sensible. Après tout, son impact est immense, certaines retombées étant très bonnes, quand d’autres lui font pas mal d’ombre. L’exemple du tourisme de masse est très parlant. Le Tourisme durable a pour vocation d’améliorer ou d’anticiper ces situations défavorables et d’impacter positivement tous les secteurs concernés. Ainsi, le Tourisme durable vise à encourager les démarches touristiques en faveur de l’économie, de l’environnement et du social. Ce sont trois axes autour desquels tout doit se décider. Selon la proportion de ces axes, le tourisme durable peut prendre plusieurs formes : un tourisme social, un tourisme éthique et solidaire et un eco-tourisme.

      Faire appel aux bons partenaires

      Avant de développer un projet touristique durable sur un territoire, il faut avant tout le formaliser. Celui-ci concerne-t-il un établissement, un événement ? En fonction de ses caractéristiques, il est important d’analyser si les ressources financières et techniques disponibles peuvent supporter sa mise en place. De plus, il faut veiller à ce que son impact négatif sur l’environnement soit minime, et au mieux positif.

      Choisir les bons acteurs pour suivre ces grandes lignes est donc primordial. Dans le contexte actuel, de nombreux projets durables sont soutenus par des institutions à travers des plans. On peut citer par exemple le Fonds de soutien à l’émergence de projets dans le tourisme durable mis en place par le ministère de l’Économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique. Un projet touristique territorial doit aussi inclure les professionnels présents sur le territoire en question. Ils pourront participer à leur niveau au projet et en tirer des résultats (productivité, chiffre d’affaires). Enfin, l’aspect social inclut les populations du territoire. Elles devront elles aussi tirer profit des effets du projet.

      Un projet touristique durable doit développer les forces du territoire en question en même tant que satisfaire les visiteurs de ce territoire. Cela passe par solliciter les professionnels sur place et être à l’écoute des résidents et des touristes.

      Optimiser les ressources déployées

      Pour qu’un projet durable soit un succès, le choix des partenaires compte beaucoup. Cependant, optimiser leur participation compte tout autant. Il ne faudrait pas gâcher du temps, de l’énergie et des ressources. Le Manager de Développement Touristique doit veiller à organiser les différentes équipes, à leur donner des objectifs clairs et bien définis dans le temps à travers des retroplannings par exemple. La taille du projet apporte son lot de tâches spécifiques. Développer une structure impliquera par exemple l’élaboration de fiches de poste ou de plannings alors qu’un projet à plus grande échelle requerra la création de fiches d’actions et une gestion d’équipes. Le Manager de Développement Touristique peut aussi avoir une hiérarchie à laquelle il devra répondre sur l’avancement de ses missions.

      Suivre et analyser les développements

      Si l’outil numérique sert au Manager de Développement Touristique dans la totalité de ses missions, c’est quand il s’agit de mesurer l’avancement des projets qu’ils sont les plus utiles. Un projet rassemble une multitude de partenaires, d’actions et d’informations. Les diffuser et les analyser sont des tâches à ne pas négliger, surtout vis-à-vis des commanditaires et des financeurs à qui le Manager de Développement Touristique devra faire des comptes-rendus réguliers (bilans d’actions). La classification des documents comptables liées aux transactions, commandes et réservations liées au projet doit aussi se faire efficacement, dans le cadre du RGPD.

      Suivre le BACHELOR Manager de Développement Touristique à l’Académie du Tourisme

      Un cursus professionnalisant et certifiant

      À l’Académie du Tourisme, le BACHELOR Manager de Développement Touristique est un cursus d’une année qui complète généralement le BTS Tourisme, d’abord sur deux ans. Il se déroule exclusivement en alternance, ce qui implique que l’étudiant apprendra sur son campus en même temps qu’il interviendra sur le terrain lorsqu’il sera en entreprise. Nous privilégions ce schéma d’apprentissage afin d’immerger nos étudiants dans l’environnement du métier pour se construire une expérience précieuse à leur future carrière.

      Le cursus se termine par l’obtention d’une certification délivrée par le Ministère du Travail, de la Santé et des solidarités. Cela octroie à son titulaire la reconnaissance des compétences qu’il a acquises durant sa formation concernant le métier visé.

      Des compétences alignées aux besoins actuels

      Le cursus BACHELOR Manager de Développement Touristique se déroule selon le programme suivant, adapté aux besoins actuels du marché en matière d’enjeux durables :

      1. Mettre en œuvre des projets touristiques durables sur un territoire
      2. Accompagner le développement marketing d’un territoire
      3. Assurer la faisabilité financière d’une action touristique
      4. Contribuer au développement de la démarche qualité de l’accueil touristique

      Les débouchés du BACHELOR Manager de Développement Touristique

      Un territoire est composé d’innombrables acteurs pour le développer. Grâce au BACHELOR Manager de Développement Touristique, ce sont de nombreuses opportunités territoriales qui s’ouvrent.
      En termes de métiers, nous pouvons citer :

      • Les chargés de missions tourisme
      • Les consultants tourisme
      • Les coordinateurs de développement touristique territorial
      • Les responsables d’Offices de tourisme

      voir plus de métiers débouchés

      Ces métiers peuvent s’effectuer dans de nombreux secteurs et infrastructures, tels que les CRT (Comité Régional du Tourisme), les collectivités territoriales, les sites et lieux touristiques, les agences réceptives ou divers opérateurs touristiques (hébergeurs, bases de loisirs, transporteurs, etc). Il y a l’embarras du choix !

      Conclusion

      Le BACHELOR Manager de Développement Touristique a pour mission de promouvoir un territoire à toute échelle mais il doit le faire en prenant en compte la conjoncture actuelle notamment sur le plan du Tourisme durable. De nombreux exemples de projets qui tendent à prendre en compte l’environnement, l’économie et le social voient de plus en plus le jour pour faire vivre cette tendance. La promotion du tourisme local ou encore la création de produits touristique plus responsables sont autant de projets se rangeant dans cette tendance. Des projets que l’on doit à des professionnels du Développement Touristique et à leur vision durable du Tourisme. Et si vous deveniez l’un d’eux ?

      Le BACHELOR vous intéresse ?

        Vous avez une question ?

        N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

        Catégories
        Article de blog

        Devenir jury d’examen pour Titre professionnel

        Devenir jury d’examen pour Titre professionnel

        Un jury d’examen a pour rôle d’évaluer un candidat sur ses connaissances et sa maîtrise d’un sujet. Mais ce n’est pas tout. Il contribue à l’avenir des métiers du Tourisme en apportant sa propre expertise, représente son métier auprès de la nouvelle génération,  rencontre des profils uniques et pleins de potentiels et profite d’une source supplémentaire de revenus. Intéressant, pas vrai ? On vous dit tout !

        Devenir jury d’examen pour Titre professionnel

        Un jury d’examen a pour rôle d’évaluer un candidat sur ses connaissances et sa maîtrise d’un sujet. Mais ce n’est pas tout. Il contribue à l’avenir des métiers du Tourisme en apportant sa propre expertise, représente son métier auprès de la nouvelle génération,  rencontre des profils uniques et pleins de potentiels et profite d’une source supplémentaire de revenus. Intéressant, pas vrai ? On vous dit tout !

        Qui peut devenir jury d’examen ?

        Le rôle de jury d’examen est ouvert à un grand nombre de profils (salarié, chef d’entreprise, retraité, demandeur d’emploi). Cependant, pour être habilité, il faut remplir certaines conditions :

        Pour vous assurer de votre éligibilité à devenir jury d’examen, consultez le site du gouvernement : https://www.jurytitreprofessionnel.fr/

        Comment obtenir l’habilité de jury d’examen ?

        Une fois que vous êtes sûr(e) de votre éligibilité à devenir jury d’examen de titre professionnel, vous devez obtenir une habilitation du Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion.

        Pour obtenir ce sésame, il faut vous inscrire à une session d’habilitation. D’une durée d’une demi-journée, elle a pour objectif de vérifier la corrélation de votre expérience professionnelle avec le Titre professionnel pour lequel vous postulez en tant que jury. 

        Toutes les dates de sessions d’habilitation sont disponibles sur le site de la DREETS (Direction Régionale de l’Économie, de l’Emploi, du Travail et des Solidarités) de votre région. De plus, l’obtention de l’habilité est gratuite ! Il n’y a pas à hésiter !

        Je suis habilité(e) jury d’examen, et maintenant ?

        Une fois habilité(e), vous figurez sur la liste nationale des jurys à laquelle les centres d’examen ont accès. Ces derniers pourront donc vous solliciter pour leurs prochaines sessions d’examen portant sur le Titre professionnel qui vous concerne.

        Être jury offre une grande flexibilité car vous avez le droit de décliner les missions qui vous sont proposées si, par exemple, vous êtes absent(e) ou indisponibles ce jour-là.

        Dans le cas où vous acceptez une mission, vous recevrez alors une convocation officielle de la part du centre d’examen. Une fois la mission réalisée, vous serez rémunéré(e) sur une base horaire.

        Bon à savoir

        La loi vous autorise à demander un jour d’absence auprès votre employeur le jour de l’examen pour lequel vous participez à un jury. Ce congé a également un nom : le congé de participation d’emploi et de formation professionnelle.

        Les sessions des centres d’examen ont lieu à tout moment de l’année et dans toute la France. En effet, pour connaître le calendrier des dates d’examen, vous pouvez vous rapprocher des centres d’examen de votre région ou bien consultez les services départementaux de la DREETS une fois de plus.

        IMPORTANT

        L’habilitation a une durée de validité. Celle-ci correspond à la durée du Titre professionnel auquel vous êtes rattaché(e). En effet, les référentiels du Ministère qui définissent les objectifs pédagogiques des Titres professionnels expirent dans le temps (ils durent en général 5 ans). Il faut donc vous renseigner. Pour cela, consultez le site francecompetences.fr et cherchez-y votre Titre professionnel. Enfin, quand le référentiel expire, vous devez renouveler votre demande d’habilitation.

        D’ailleurs, qu’est-ce qu’un Titre Professionnel ?

        Pour résumé, un Titre professionnel est une certification délivrée par le Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion qui s’obtient en suivant une formation auprès d’un centre de formation. Il existe différents niveaux de Titres professionnels, qui vont du niveau 4 (équivalent au BAC) au niveau 6 (équivalent à un BAC+3/4).

        Le Titre professionnel est la solution de formation pour les personnes souhaitant changer de carrière ou bien monter en compétences. De plus, chacun a la possibilité de suivre le programme de formation dans son entièreté ou seulement en se concentrant sur des compétences spécifiques.

        Le Ministère du Travail met plusieurs référentiels à disposition pour encadrer lesdites compétences ainsi que le déroulement de l’examen :

        Le REAC

        Le REAC, ou Référentiel Emploi Activités Compétences, a pour fonction de lister des compétences spécifiques au métier visé par le Titre. Chaque centre de formation doit proposer ces compétences, qui sont organisées en blocs de compétences.

        Le RC (ou RV)

        Le Référentiel de Certification (ou d’Évaluation) régit les modalités de l’examen et définit les rendus demandés aux candidats. C’est ce qui nous intéresse ici !

        Le déroulement d’une session d’examen de Titre Professionnel

        Un Titre professionnel s’obtient donc à la suite d’une session d’examen. Celle-ci se déroule en présence de deux jurys habilités par la DREETS, dont vous ferez partie.

        En vous basant sur les informations de la convocation envoyée par le centre d’examen, vous vous présenterez à l’adresse indiquée et serez accueilli(e) par le Responsable de session. Celui-ci vous demander la convocation ainsi que votre pièce d’identité. Il vous rappellera également vos droits et devoirs en tant que jury d’examen, ainsi que les conditions dans laquelle la session se déroulera. D’ailleurs, le Titre pour lequel vous êtes jury peut imposer une tenue vestimentaire. Cette information est disponible dans le RC.

        La session d'examen

        Comme vu plus tôt, la session se déroulera selon le RC qui définit la durée de la session, ainsi que les éléments suivants :

        Les documents qui vous seront remis durant la session comme par exemple :

        • Un dossier technique d’évaluation du Titre professionnel
        • Un Dossier Professionnel et annexes éventuelles rédigé par le candidat
        • Les résultats des ECF (Evaluations en cours de formation) du candidat
        • D’éventuelles productions par le candidat.

        Les modalités de la session parmi lesquelles on peut trouver :

        • Mise en situation professionnelle : cette étape peut parfois faire appel à des comédiens pour mettre le candidat en situation
        • Présentation de productions/projet réalisés que le candidat a réalisé en amont
        • Entretien technique
        • Questionnaire professionnel
        • Questionnement sur les productions
        • Entretien final : c’est la dernière étape durant laquelle vous échangerez avec le candidat pour vous assurer qu’il maîtrise les compétences du titre qu’il a suivi ainsi que sur l’expérience qu’il a acquise.

        Le résultat de l’examen

        En accord avec les autres membres du jury, vous déciderez du résultat de l’examen parmi les trois barèmes suivants :

        Conclusion

        Être jury d’examen apporte de nombreux avantages : les défraiements, élargissement de son réseau, rencontre de profils talentueux pour sa propre entreprise, engagement civique à ajouter à son CV. Bref, un défi passionnant à relever !

        Si vous travaillez dans le monde du Tourisme, n’hésitez pas à consulter nos Titres Professionnels. Et si vous souhaitez entrer en contact avec notre service Certification, écrivez à certification@academie-tourisme.fr . Ils seront ravis de répondre à vos questions et à vous accompagner dans vos démarches.

        Vous avez une question ?

        N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

        Catégories
        Article de blog Focus Métier

        Le métier d’Animateur Loisir Tourisme

        FOCUS MÉTIER - Animateur Loisir Tourisme

        Rejoignez le monde dynamique du responsable animation, où vous concevez et animez des activités divertissantes et enrichissantes. Vous serez le créateur d’expériences mémorables, veillant à l’engagement et au divertissement de tous.

        deux animateurs loisirs tourisme sur scène

        FOCUS MÉTIER - Animateur Loisir Tourisme

        Rejoignez le monde dynamique du responsable animation, où vous concevez et animez des activités divertissantes et enrichissantes. Vous serez le créateur d’expériences mémorables, veillant à l’engagement et au divertissement de tous.

        L'Animateur Loisir Tourisme, un expert en divertissement et activités ludiques

        Rôle et responsabilités de l'Animateur Loisir Tourisme

        L’Animateur Loisir Tourisme est essentiel dans la mise en place d’une ambiance vivante et engageante. Ses responsabilités incluent :

        Conception et animation d'activités

        Développer un programme d’animations variées pour différents groupes d’âge et leur donner vie (spectacles, animations de soirées, sorties, activités pour les enfants, etc)

        Travail en équipe

        Savoir travailler à plusieurs sur des missions communes.

        Interaction avec les participants

        Assurer un contact direct et enthousiaste avec les participants, en créant une atmosphère accueillante et dynamique.

        Gestion des ressources

        Superviser les ressources matérielles nécessaires aux activités d’animation.

        Évaluation des programmes

        Analyser les retours et ajuster les activités pour améliorer l’expérience des participants.

        Les compétences clés pour un Animateur Loisir Tourisme

        Les compétences essentielles pour un Animateur Loisir Tourisme incluent :

        Créativité et innovation

        Capacité à concevoir des activités originales et captivantes.

        Compétences en communication

        Excellente capacité à communiquer, à motiver et à engager les participants.

        Cohésion d'équipe

        Aptitude à travailler et à cohabiter au sein d’une équipe d’animateurs.

        Organisation

        Compétence à planifier et organiser une variété d’événements et d’activités.

        Flexibilité et adaptabilité

        Capacité à s’adapter aux différents publics et situations.

        Formation et parcours pour devenir Animateur Loisir Tourisme

        Apprennez le métier avec l’Académie du Tourisme

        À l’Académie du Tourisme, nous proposons la formation d’Animateur Loisir Tourisme à toute personne majeure qui souhaite apprendre le métier. De niveau 4 (niveau BAC), elle permet d’obtenir une certification reconnue, délivrée par le Ministère du Travail, du Plein Emploi et de l’Insertion.

        Grâce à notre large réseau de partenaires, et afin de favoriser l’alternance, nous proposons à nos candidats de les accompagner dans leur recherche d’entreprise. Nous avons peut-être déjà l’offre d’alternance qu’il faut !

        Formation en animation

        Une formation spécialisée en animation, loisirs ou éducation populaire est souvent requise.

        Expérience en animation

        L’expérience pratique en tant qu’animateur est essentielle.

        Appétence pour les interactions

        Une aisance dans le travail et la cohésion, tout comme l’interaction avec le public sont cruciales.

        Environnement de travail d'un Animateur Loisir Tourisme

        L’environnement de travail d’un responsable animation est diversifiée et dynamique, offrant une variété d’expériences et de défis uniques. Voici quelques aspects clés qui caractérisent cet environnement :

        1

        Lieux de travail variés

        Un Animateur peut travailler dans divers cadres tels que des hôtels, des clubs de vacances, des parcs d’attractions, des centres de loisirs, des camps de vacances, des écoles, ou même des entreprises pour des événements corporatifs. Chaque lieu offre une atmosphère et un type d’activité différent.

        2

        Interaction avec un public diversifié

        Ce métier implique de travailler avec des personnes de tous âges et de tous horizons, des enfants aux personnes âgées, nécessitant une capacité d’adaptation aux différents groupes et besoins.

        3

        Travail d'équipe

        L’Animateur collabore étroitement avec une équipe d’animateurs et d’autres professionnels. Cela implique souvent la coordination, la formation et la motivation d’une équipe dynamique.

        4

        Nature créative et dynamique

        La nature du travail est très créative, nécessitant la conception et la mise en œuvre d’activités originales et attrayantes. Cela demande une énergie constante et un enthousiasme pour engager le public.

        5

        Horaires flexibles et atypiques

        Les horaires peuvent varier considérablement, incluant souvent des soirées, des week-ends et des jours fériés, en fonction des événements et des activités planifiées.

        6

        Environnement physiquement actif

        Le travail est souvent physiquement actif, impliquant de se déplacer fréquemment et de participer activement aux animations.

        Pourquoi devenir Animateur Loisir Tourisme ?

        Devenir Animateur Loisir Tourisme offre plusieurs avantages :

        • Passion pour la créativité et le divertissement : Si vous avez un amour pour la créativité et le désir de créer du divertissement, ce métier vous permet de mettre en œuvre vos idées pour égayer la vie des autres.
        • Impact positif sur les autres : En tant que responsable animation, vous avez l’opportunité d’avoir un impact significatif sur le bien-être et la joie des participants, qu’ils soient enfants, adultes, ou seniors.
        • Diversité et variété quotidienne : Ce métier est loin d’être monotone. Chaque jour offre de nouvelles opportunités pour concevoir des activités variées et rencontrer des personnes de tous horizons.
        • Opportunités de développement personnel : En gérant des équipes et des événements, vous développez des compétences en leadership, communication, et résolution de problèmes, utiles dans de nombreux aspects de la vie.
        • Travail en équipe et environnement social : Le métier implique de travailler étroitement avec une équipe, favorisant un environnement de travail collaboratif et social.

        Salaire et avantages

        Salaire

        • Débutant : Le salaire peut commencer autour de 18 000 à 22 000 euros par an.
        • Expérience moyenne : Avec de l’expérience, il peut augmenter entre 22 000 et 30 000 euros par an.
        • Expérimenté : Les responsables animation expérimentée peuvent gagner de 30 000 à 40 000 euros par an, voire plus dans des établissements de prestige.

        Avantages

        • Environnement de travail dynamique : Travailler dans un environnement amusant et énergique.
        • Opportunités de créativité : Liberté de créer et d’innover dans les activités proposées.
        • Développement personnel : Le métier de responsable animation offre d’immenses opportunités de développement personnel. En gérant une équipe et en interagissant avec des publics divers, vous affinez vos compétences en leadership, communication, et résolution de problèmes.
        • Impact communautaire : Travailler comme responsable animation vous permet d’avoir un impact positif sur la communauté. Que ce soit en organisant des événements pour des groupes spécifiques ou en contribuant à l’animation locale, votre travail enrichit la vie sociale des individus.
        • Diversité culturelle : Ce métier offre l’occasion de rencontrer des personnes de divers horizons et cultures, ce qui enrichit votre compréhension du monde et favorise une appréciation de la diversité.

        Conclusion

        Le rôle de l’Animateur Loisir Tourisme représente une profession à la fois dynamique et profondément gratifiante, se situant au cœur de l’expérience humaine et du divertissement. Ce métier, alliant créativité, passion pour l’interaction sociale et compétences en gestion, offre une opportunité unique d’impacter positivement la vie des gens en leur fournissant des moments de joie, de détente et d’amusement.

        En tant qu’Animateur Loisir Tourisme, vous avez le privilège de concevoir et de mener des activités qui non seulement divertissent mais qui favorisent également l’inclusion, la cohésion sociale et l’épanouissement personnel. Que ce soit dans un cadre de loisirs, culturel, touristique, ou éducatif, vous avez la capacité de créer des environnements où les individus de tous âges peuvent se détendre, apprendre et s’engager de manière ludique et significative.

        Vous avez une question ?

        N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

        Catégories
        Article de blog Focus Métier

        Le métier de Réceptionniste en Hôtellerie

        FOCUS MÉTIER - Le Réceptionniste en Hôtellerie

        Rejoignez le secteur dynamique de l’hôtellerie en tant que réceptionniste, où vous êtes le premier point de contact et le visage de l’établissement. Vous créez des premières impressions inoubliables et veillez au bien-être des clients tout au long de leur séjour.

        FOCUS MÉTIER - Le Réceptionniste en Hôtellerie

        Rejoignez le secteur dynamique de l’hôtellerie en tant que réceptionniste, où vous êtes le premier point de contact et le visage de l’établissement. Vous créez des premières impressions inoubliables et veillez au bien-être des clients tout au long de leur séjour.

        Le Réceptionniste en Hôtellerie, premier contact et pilier du service-client

        En quoi consiste le métier de Réceptionniste ?

        Sa principale mission est donc l’accueil du client. Le Réceptionniste en Hôtellerie est le premier et le dernier contact des clients. L’accueil qu’il fera à la clientèle conditionnera l’état d’esprit et la satisfaction des clients pour toute la durée du séjour.

        Les tâches du réceptionniste ne se limitent toutefois pas à l’accueil du client, des outils de gestion hôtelière restent à sa disposition afin d’effectuer au mieux toutes ses missions.

        Rôle et responsabilités du Réceptionniste en Hôtellerie

        Le réceptionniste en hôtellerie occupe une position stratégique au sein de l’établissement, jouant plusieurs rôles cruciaux qui contribuent directement à l’expérience et à la satisfaction du client. Voici un aperçu détaillé de ses responsabilités :

        Premier point de contact

        Le réceptionniste est souvent la première personne que les clients rencontrent à leur arrivée. Cette première interaction est essentielle pour établir une impression positive. Le réceptionniste accueille les clients avec professionnalisme et chaleur, les aidant à se sentir immédiatement à l’aise et pris en charge.

        Gestion des réservations et check-in/check-out

         Il/Elle gère les réservations, enregistre les arrivées et les départs, s’assurant que le processus est fluide et sans tracas pour les clients. Cette responsabilité inclut la vérification des documents, la gestion des paiements, et la gestion des informations clés sur les services de l’hôtel.

        Informateur clé

        Le réceptionniste joue un rôle d’informateur, fournissant des informations sur l’établissement, ses services, et les attractions locales. Cette fonction exige une connaissance approfondie de l’hôtel et de son environnement pour répondre efficacement aux questions et aux besoins des clients.

        Gestion des demandes et des réclamations

        Traitant directement avec les clients, le réceptionniste gère les demandes spéciales, telles que les besoins en matière d’hébergement ou les recommandations pour des restaurants ou des activités. Il/Elle est également responsable de la gestion et de la résolution des plaintes, jouant un rôle crucial dans le maintien de la satisfaction client.

        Coordination avec d'autres départements

        En tant que point central de communication, le réceptionniste coordonne avec d’autres départements, comme le service de ménage et la restauration, pour s’assurer que les besoins des clients sont satisfaits efficacement et dans les temps.

        Tâches administratives et sécurité

        Outre l’accueil des clients, le réceptionniste est chargé de tâches administratives importantes, telles que la tenue à jour des registres des clients, la gestion des clés de chambre, et la surveillance de la sécurité de l’établissement. Ces tâches requièrent une attention aux détails et une approche méthodique.

        Ambassadeur de la marque de l'hôtel

        Le réceptionniste représente la marque de l’hôtel et ses valeurs. Par son attitude, son professionnalisme et son service, il/elle reflète l’image et les standards de qualité de l’établissement.

        Les compétences clés pour un Réceptionniste en Hôtellerie

        Le rôle du Réceptionniste en Hôtellerie exige un éventail de compétences variées et spécialisées, essentielles pour réussir dans ce poste dynamique et orienté vers le service client. Voici un aperçu détaillé de ces compétences :

        Compétences interpersonnelles et communication

        La capacité à communiquer clairement, tant à l’oral qu’à l’écrit, est primordiale. Le réceptionniste doit être capable d’interagir efficacement avec des clients de divers horizons culturels et linguistiques, en établissant un rapport rapide et en exprimant de l’empathie.

        Orientation service-client

        Une orientation forte vers le service client est essentielle. Le réceptionniste doit anticiper et répondre aux besoins des clients, offrant un service attentionné et personnalisé qui dépasse leurs attentes.

        Compétences organisationnelles

        Gérer simultanément plusieurs tâches, telles que les réservations, les check-ins/check-outs, et la réponse aux demandes des clients, nécessite une organisation impeccable et une capacité à prioriser efficacement.

        Résolution de problèmes et adaptabilité

        La capacité à résoudre rapidement les problèmes et à s’adapter aux situations imprévues est cruciale. Le réceptionniste doit être capable de penser sur ses pieds et de trouver des solutions créatives aux défis qui se présentent.

        Maîtrise des langues

        La connaissance de plusieurs langues est un atout majeur dans ce rôle, en particulier dans les hôtels internationaux. Cela permet de communiquer efficacement avec une clientèle diversifiée et d’améliorer l’expérience client.

        Compétences informatiques

        Une familiarité avec les systèmes informatiques, y compris les logiciels de réservation et de gestion hôtelière, est indispensable. Cela comprend la gestion des données des clients, la facturation et le suivi des réservations.

        Professionnalisme et présentation

        Le réceptionniste doit maintenir un haut niveau de professionnalisme et une présentation soignée à tout moment, reflétant positivement l’image de l’hôtel.

        Formation et parcours pour devenir Réceptionniste en Hôtellerie

        Apprennez le métier avec l’Académie du Tourisme

        À l’Académie du Tourisme, nous proposons la formation de Réceptionniste en Hôtellerie à toute personne majeure qui souhaite apprendre le métier. De niveau 4 (niveau BAC), elle permet d’obtenir une certification reconnue, délivrée par le Ministère du Travail, du Plein Emploi et de l’Insertion.

        Grâce à notre large réseau de partenaires, et afin de favoriser l’alternance, nous proposons à nos candidats de les accompagner dans leur recherche d’entreprise. Nous avons peut-être déjà l’offre d’alternance qu’il faut !

        Formation en hôtellerie

        Un diplôme ou une formation en hôtellerie ou en tourisme est souvent avantageux.

        Expérience en service-client

        L’expérience dans le service client, même en dehors de l’hôtellerie, peut être utile.

        Compétences informatiques

        Connaissance des systèmes de réservation et des logiciels de gestion hôtelière.

        Environnement de travail d'un Réceptionniste en Hôtellerie

        L’environnement de travail est accueillant et interactif :

        1

        Divers types d'établissements

        Peut travailler dans des hôtels de différentes tailles, des auberges aux resorts de luxe.

        2

        Interaction directe avec les clients

        Occasion de rencontrer et d’aider une clientèle diverse et internationale.

        3

        Équipe multidisciplinaire

        Collaboration avec différents départements de l’hôtel pour assurer une expérience client fluide.

        4

        Horaires flexibles

        Le travail peut inclure des horaires décalés, y compris les soirs, les week-ends et les jours fériés.

        Réceptionniste

        Pourquoi devenir Réceptionniste en Hôtellerie ?

        Devenir Réceptionniste en Hôtellerie offre plusieurs avantages :

        • Passion pour le service-client : Idéal pour ceux qui aiment interagir avec les gens et offrir un excellent service.
        • Rôle central dans l’expérience client : Jouer un rôle clé dans la formation des premières impressions et la satisfaction globale des clients.
        • Diversité et interaction : Chaque jour offre de nouvelles interactions et défis dans un environnement dynamique.
        • Opportunités de développement professionnel : Possibilités d’avancer vers des rôles de gestion ou d’autres postes dans le secteur de l’hôtellerie.

        Salaire et avantages

        Salaire

        • Débutant : Le salaire initial peut varier entre 18 000 et 25 000 euros par an.
        • Expérience moyenne : Avec de l’expérience, le salaire peut augmenter.
        • Expérimenté : En moyenne, entre 25 000 et 35 000 euros par an en Europe. Dans certaines régions ou dans des hôtels de luxe, ce chiffre peut augmenter significativement, pouvant atteindre 40 000 euros par an ou plus.

        Avantages

        • Environnement de travail agréable : Travailler dans un cadre souvent élégant et accueillant.
        • Rencontres diverses : Interaction avec une clientèle internationale et diversifiée.
        • Développement de compétences transversales : Acquisition de compétences en communication, en gestion et en service client.
        • Possibilités d’évolution de carrière : Opportunités de progresser vers des postes de supervision ou de gestion dans l’hôtellerie.

        Conclusion

        Ce métier se définit par un travail très structuré où de nouvelles aventures commencent chaque jour. Les demandes des clients vous fourniront également des challenges à relever.

        Réussir à résoudre les problèmes des clients, à gérer les arrivées et départs, à trouver des solutions à chacune des demandes clients fait grandir l’estime de soi et permet de s’épanouir dans son travail. Les compétences acquises pour ce métier sont transposables dans une multitude d’autres professions ouvrant ainsi de nombreuses perspectives d’emploi.

        Vous aussi, comme des centaines d’autres passionnés avant vous, rejoignez notre formation de Réceptionniste en Hôtellerie !

        Vous avez une question ?

        N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

        Catégories
        Article de blog Focus Métier

        Le métier de Chargé de Projet Événementiel

        FOCUS MÉTIER - Le Chargé de Projet Événementiel

        Cette semaine, nous faisons un zoom du côté de l’événementiel avec le métier de Chargé de Projet Événementiel. En quoi consiste cette fonction ? Quelles sont les compétences requises ? Et qu’est-ce qui le rend si passionnant ? On vous en dit un maximum pour, pourquoi pas, vous aider dans votre décision à vous former à ce métier !

        FOCUS MÉTIER - Le Chargé de Projet Événementiel

        Cette semaine, nous faisons un zoom du côté de l’événementiel avec le métier de Chargé de Projet Événementiel. En quoi consiste cette fonction ? Quelles sont les compétences requises ? Et qu’est-ce qui le rend si passionnant ? On vous en dit un maximum pour, pourquoi pas, vous aider dans votre décision à vous former à ce métier !

        L’événementiel et le Tourisme

        Un événement est par définition, quelque chose qui a de l’importance pour l’homme. Et pour y assister, celui-ci se déplace et s’héberge. N’est-ce pas là l’une des principales raisons à l’existence du Tourisme ? L’événementiel est aussi pertinent au Tourisme que le sont l’hôtellerie ou les loisirs. Il est un facteur d’attractivité et de mouvement de personnes dont les retombées bénéficient à une destination.

        L’événementiel est aussi pertinent au Tourisme que le sont l’hôtellerie ou les loisirs.

        Des événements peuvent avoir lieu n’importe où, en fonction de leurs exigences. Ainsi, un événement peut très bien être à l’échelle d’un village (festivals locaux, foires, etc) qu’à celui d’une grande ville (festivals internationaux, concerts, etc).

        Le rôle et les missions du Chargé de Projet Événementiel

        Le Chargé de Projet Événementiel est responsable de la planification, de la coordination et de l’exécution d’événements. Il met en œuvre une politique de communication adaptée, à partir des axes stratégiques définis par la direction, jusqu’à la réalisation opérationnelle de l’événement. Le Chargé de Projet Événementiel dispose de l’ensemble des compétences nécessaires pour la conception, les préparatifs et l’organisation matérielle et logistique d’événements.

        Les événements qu’il peut être amené à organiser sont très variés. Cela peut inclure des conférences, des concerts mais aussi des expositions ou encore des mariages. Il intervient sur divers aspects, comme la logistique, la communication avec les clients et les fournisseurs, la budgétisation, la résolution de problèmes et le respect des délais. Tout autant de compétences indispensables à la pratique de son métier.

        Les compétences du Chargé de Projet Événementiel

        Exercer le métier de Chargé de Projet Événementiel demande de maîtriser un certain nombre de compétences.

        Savoir s’organiser et gérer ses ressources

        Le temps et l’argent sont précieux. Être capable de planifier et coordonner tous les aspects d’un événement, comme la logistique ou les ressources humaines et matérielles demande une gestion efficace du temps et du budget. Et cela passe par respecter des échéances, maximiser les ressources disponibles, assurer la rentabilité des événements, et optimiser son temps quand il faut mener à bien plusieurs projets simultanément.

        Communiquer efficacement

        Que ce soit à l’écrit ou verbalement, d’excellentes compétences en communication sont indispensables. Elles permettent au Chargé de Projet d’interagir avec les clients, les fournisseurs et les membres de l’équipe. Et puisqu’on parle d’équipe, l’esprit d’équipe est aussi attendu de la part d’un Chargé de Projet. Travailler avec une équipe multidisciplinaire tout en motivant ses membres pour atteindre les objectifs fixés fait partie de ses tâches.

        Être créatif et rigoureux

        Un événement, ça se planifie, mais ça se conçoit aussi ! L’aptitude du Chargé de Projet à imaginer des concepts innovants et à proposer des idées originales pour rendre les événements mémorables et attractifs en font un acteur indispensable. Et s’il dispose d’un sens du détail accru, c’est encore mieux ! Un événement pensé dans ses moindres aspects et exécuté avec précision ne peut qu’être couronné de succès !

        S’adapter et réagir aux imprévus

        Un événement a son lot de surprises et les imprévus en font parfois partie. C’est pourquoi le Chargé de Projet Événementiel a pour mission de les anticiper et, à défaut, de les résoudre rapidement. Ce sont les aléas du « direct » car ils peuvent survenir à tout moment, lors de la planification de l’événement ou pire, pendant son déroulement. S’adapter rapidement aux changements de dernière minute et surtout gérer son stress dans un environnement dynamique sont des compétences qui font toute la différence.

        Toutes ces compétences doivent s’accompagner d’une connaissance de l’industrie. Une compréhension approfondie des tendances et des normes de l’industrie événementielle, ainsi qu’une connaissance des différents types d’événements et de leurs exigences spécifiques est toujours un plus !

        Où travaille un Chargé de Projet Événementiel ?

        Dans l’ensemble, le Chargé de Projet Événementiel peut travailler dans une grande variété d’organisations, selon les caractéristiques de l’événement et les besoins spécifiques de ses clients. Ceux-ci sont très variés, de taille comme de secteur professionnel.

        En premier lieu, il y a les agences évènementielles, dont la gestion d’événements est le cœur de métier. Ces agences se spécialisent dans la planification et l’exécution d’événements pour une gamme diversifiée de clients. Ceux-ci peuvent être par exemple des entreprises quand elles souhaitent organiser des événements internes pour leurs employés, comme des conférences, des formations, des lancements de produits, des soirées d’entreprise, etc. Il arrive aussi de retrouver des particuliers dans leurs clients (anniversaires, mariages, etc).

        Les entreprises emploient parfois leur propre Chargé de Projet Événementiel (notamment les grands groupes) si celles-ci en organisent régulièrement, à petite mais aussi grande échelle.

        Les agences de communication et marketing proposent parfois des services de gestion d’événements à leurs clients, ce qui peut inclure la conception et l’exécution d’événements dans le cadre d’une campagne promotionnelle plus large.

        L’organisation d’un événement peut aussi être du ressort du lieu accueillant ledit événement, comme les hôtels, les festivals, les événements culturels ou les expositions artistiques. Ils font souvent appel à des professionnels de la gestion d’événements pour assurer leur bon déroulement.

        Pourquoi devenir Chargé de Projet Événementiel ?

        Il y a plusieurs raisons pour lesquelles quelqu’un pourrait choisir le métier de Chargé de Projet Événementiel.

        La satisfaction de réussir un projet unique

        Ce métier offre une grande latitude pour exprimer sa créativité en concevant des concepts innovants et des expériences mémorables pour les participants. Tant de variété signifie que le Chargé de Projet Événementiel est constamment exposé à de nouveaux défis et opportunités, ce qui évite la monotonie. Enfin, voir un événement sur lequel on a travaillé durant des mois être couronné de succès ne peut qu’être extrêmement gratifiant sur le plan personnel.

        Des lieux et des rencontres

        Chaque événement étant différent, les interlocuteurs le sont aussi ! Si vous aimez l’interaction sociale, ce métier implique souvent de travailler avec des clients, des fournisseurs et une équipe diversifiée, offrant ainsi de nombreuses occasions d’interaction sociale.

        Des progrès et des perspectives

        Le Chargé de Projet Événementiel développe et diversifie ses compétences au quotidien. Il aiguise sa manière de gérer son temps, de résoudre les problèmes, de communiquer mais aussi de créer. Toutes ces compétences, que l’on peut assimiler à des Softs Skills, sont transférables à d’autres domaines professionnels.

        Pour ceux qui visent à travailler de manière indépendante en créant leur propre entreprise d’événementiel, des opportunités d’entrepreneuriat sont nombreuses. Un moyen de bénéficier d’une plus grande autonomie et de vivre de sa passion à sa manière.

        Une industrie qui bouge

        L’industrie événementielle est en constante évolution, ce qui signifie que les professionnels de ce secteur ont la possibilité d’apprendre et de se développer continuellement.

        Apprendre le métier avec l'Académie du Tourisme

        Délivré par FORMATIVES

        Disponible en e-learning, en formation continue et en alternance, la formation Chargé de Projet Événementiel est un Titre Professionnel de niveau 6 (équivalent BAC+3/4) délivré par Formatives et enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles (ou RNCP)

        Trois blocs de compétences le composent :

        Contribuer à la stratégie événementielle

        Concevoir un projet événementiel

        Piloter un projet événementiel

        Grâce à notre large réseau de partenaires, et afin de favoriser l’alternance, nous proposons à nos candidats de les accompagner dans leur recherche d’entreprise. Nous avons peut-être déjà l’offre d’alternance qu’il faut !

        Statistiques et tendances du marché

        En 2022, quelques tendances notables dans le domaine de l’événementiel incluent :

        Expérience immersive

        Les organisateurs d’événements cherchent à créer des expériences immersives et engageantes pour les participants. Cela peut inclure l’utilisation de technologies telles que la réalité virtuelle (VR) et la réalité augmentée (AR), ainsi que des décors thématiques élaborés.

        Durabilité

        La durabilité est devenue une préoccupation majeure dans l’industrie de l’événementiel. Les organisateurs cherchent des moyens de réduire l’empreinte écologique de leurs événements en adoptant des pratiques telles que l’utilisation de matériaux recyclables, la réduction des déchets et la compensation carbone.

        Événements hybrides

         Les voyageurs recherchent des expériences de voyage personnalisées et uniques. Il y a une demande croissante pour des voyages sur mesure, des aventures écotouristiques, et des expériences culturelles authentiques.

        Personnalisation

        Les organisateurs d’événements cherchent à offrir des expériences personnalisées pour les participants, en utilisant des données collectées avant, pendant et après l’événement pour adapter le contenu, les activités et les interactions en fonction des intérêts et des préférences individuels.

        Sécurité sanitaire

        En raison de la pandémie de COVID-19, la sécurité sanitaire est devenue une priorité absolue pour les événements en personne. Cela inclut des mesures telles que la distanciation physique, le port du masque, la désinfection fréquente des surfaces et la vérification des certifications de vaccination ou de tests négatifs.

        Utilisation de la technologie

        Les organisateurs d’événements exploitent de plus en plus la technologie pour faciliter la planification, la gestion et l’exécution des événements. Cela peut inclure l’utilisation de logiciels de gestion d’événements, d’applications mobiles pour les participants, de solutions de billetterie en ligne et de plateformes de diffusion en direct.

        Conclusion

        Si l’on devait résumer, le métier de Chargé de Projet Événementiel peut être attrayant pour ceux qui recherchent un travail dynamique, créatif et gratifiant, où chaque jour apporte de nouveaux défis et opportunités d’apprentissage.

        Vous avez une question ?

        N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

        Catégories
        Actualités Article de blog Campus Étudiants

        L’Académie du Tourisme s’installe à Toulon !

        L'Académie du Tourisme s'installe à Toulon !

        Chef-lieu du département du Var, Toulon se trouve au cœur de la Côte d’Azur, l’une des régions les plus prisées des touristes français mais aussi internationaux. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que Toulon soit le berceau de l’Académie du Tourisme ! Avec ce nouveau campus, ce sont des diplômes comme le BTS Tourisme ou encore le BACHELOR Manager en Établissement Touristique qui sont proposés sur place.

        L'Académie du Tourisme s'installe à Toulon !

        Chef-lieu du département du Var, Toulon se trouve au cœur de la Côte d’Azur, l’une des régions les plus prisées des touristes français mais aussi internationaux. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que Toulon soit le berceau de l’Académie du Tourisme ! Avec ce nouveau campus, ce sont des diplômes comme le BTS Tourisme ou encore le BACHELOR Manager en Établissement Touristique qui sont proposés sur place.

        Toulon, une ville à la culture empreinte d'histoire...

        La ville de Toulon a marqué bien des époques, depuis sa fondation par les Romains au 1er siècle avant J-C. D’autres puissances l’ont influencées au cours des siècles, notamment les Byzantins, les Sarrasins et les Français. Ce passé à voir succéder les peuples de par son statut de port  stratégique en a fait l’une des principales bases navales de France. À travers les époques, la ville a gardé son identité navale et militaire, que ce soit durant le règne de Louis XIV, durant la Révolution Française et dans une histoire plus récente, durant la Seconde Guerre Mondiale.

        Aujourd’hui, Toulon continue de prospérer en tant que centre industriel et naval et demeure un port majeur de la Méditerranée. Cependant, son économie ne se limite pas au domaine maritime, industriel et militaire. La ville pèse aussi son poids sur les plans touristiques et culturels.

        ... et une destination touristique majeure

        Située entre Marseille et Nice, deux mastodontes du Tourisme en France, Toulon pèse aussi son poids dans le paysage touristique de la région. Avec ses plages magnifiques, son patrimoine culturel et historique, de traditions maritimes et de délices gastronomiques, c’est une destination touristique prisée sur la côte méditerranéenne française.

        Une destination balnéaire

        Le bord de la Méditerranée est, sans rien vous apprendre, une implantation idéale pour faire du Tourisme balnéaire ! Toulon est appréciée pour ses nombreuses plages, notamment celles du Mourillon, qui attirent les touristes en quête de détente et de loisirs balnéaires. Les alentours sont aussi truffés de criques plus sauvages, notamment du côté de la Seyne et de Six-Fours-les-Plages. Soumis au vent marin, le littoral de l’aire toulonnaise attire les adeptes d’activités nautiques telles que la voile, la plongée et le kayak.

        Une architecture riche d'histoire

        Ville vieille de deux millénaires, il n’est pas surprenant d’y retrouver un riche patrimoine architectural, comprenant des vestiges romains, des fortifications médiévales et des bâtiments datant de l’époque moderne. Des lieux tels que le site archéologique d’Olbia, la cathédrale Sainte-Marie-de-la-Seds, la Tour royale, et le quartier du Mourillon attirent les visiteurs intéressés par l’histoire et l’architecture.

        Un paysage culturel aux influences maritimes

        Toulon ne rime pas avec mer mais elle le devrait ! En tant que port majeur de la Méditerranée, l’influence maritime est omniprésente dans la culture de la ville et de ses alentours, pour le plus grand plaisir des touristes ! De nombreuses traditions maritimes, les festivals nautiques et les musées maritimes témoignent de cette influence.

        Toulon abrite aussi plusieurs institutions culturelles importantes, telles que le Théâtre Liberté, le musée d’art de Toulon, ou encore le Zénith Omega, qui accueille de nombreux événements artistiques et musicaux tout au long de l’année.

        Pour la ville en elle-même, les visiteurs peuvent déambuler dans les rues pittoresques du Vieux Toulon, s’évader dans ses musées d’art et d’histoire, ainsi que faire quelques emplettes dans ses marchés traditionnels. Enfin, les amateurs d’histoire militaire et maritime peuvent visiter le musée de la Marine et découvrir l’histoire navale de la région.

        Gastronomie et artisanat

        Enfin, parlons un peu terroir. Il va sans dire que la cuisine provençale est largement représentée à Toulon et le Var en général, avec ses produits locaux (olives, vins, et fromages régionaux, sans oublier de citer la cade, l’anchoïade ou encore la Tropézienne), ses marchés animés dont celui de Sanary-sur-Mer, l’un des plus prisés de Provence, et ses restaurants proposant des plats traditionnels. De plus, la ville abrite de nombreux artisans travaillant dans des domaines tels que la poterie, la verrerie et la fabrication de savon, contribuant ainsi à sa scène culturelle.

        Le saviez-vous ?

        L’aire toulonnaise étant le berceau de l’Académie du Tourisme, elle fut l’une des inspirations de notre logo, qui combine une représentation de la mer aux pied de reliefs montagneux en hommage à la région qui a vu naitre notre établissement !

        Pourquoi choisir Toulon pour faire ses études ?

        Le Tourisme est l’un des plus gros moteurs économiques de la région Sud. Quoi de mieux que de s’immerger dans ce domaine si vous rêvez d’y travailler ? Si vous compter poser vos valises à Toulon pour étudier, c’est que vous avez certainement été séduit(e) par ses nombreux avantages :

        Une qualité académique reconnue

        Toulon abrite plusieurs établissements d’enseignement supérieur de renom, notamment l’Université de Toulon, qui propose une large gamme de programmes académiques dans divers domaines. Bientôt, notre campus s’ajoutera à cette offre pédagogique

        Un cadre de vie qui fait envie

        Si la côte méditerranéenne attire tant de visiteurs, c’est bien pour son climat agréable et ses paysages magnifiques. Les étudiants peuvent profiter des plages, des activités nautiques et des espaces verts durant leurs études. D’autres villes attractives se trouvent aux alentours et sont facilement accessibles, la région toulonnaise proposant un service de transports en commun efficace, ce qui permet aux étudiants d’explorer facilement d’autres destinations attrayantes de la région comme Six-Fours-les-Plages, Bandol, St-Tropez ou bien Marseille et Nice.

        Enfin, si l’on compare d’autres grandes villes françaises, le coût de la vie à Toulon est généralement plus abordable, ce qui peut être un avantage pour les étudiants en termes de logement, de transports et de dépenses quotidiennes.

        Une ville dynamique et pleine d'opportunités

        Toulon est un centre économique important, offrant aux étudiants des opportunités de stages, d’apprentissage en entreprise et de réseautage dans divers secteurs tels que le Tourisme, l’industrie maritime, les nouvelles technologies et le commerce. Enfin, la présence d’une importante population étudiante contribue à une vie étudiante animée. La ville propose de nombreux événements culturels, des activités sportives, des associations étudiantes et des lieux de socialisation pour enrichir l’expérience étudiante.

        Notre campus à Toulon

        Evidemment, nos locaux étant implantés non-loin de la ville, y proposer un campus était pour nous une évidence ! Son ouverture est prévue pour la rentrée 2024, sur des diplômes post-bac tels que le BTS Tourisme mais aussi des BACHELOR, comme le BACHELOR Manager d’Établissement Touristique. Nous offrons déjà la possibilité aux futurs candidats de s’inscrire à des Journées portes ouvertes virtuelles régulières pour leur permettre de se familiariser avec notre établissement.

        Vous avez une question ?

        N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

        Catégories
        Actualités Article de blog Campus Étudiants

        L’Académie du Tourisme s’installe à Lille !

        L'Académie du Tourisme s'installe à Lille !

        En 2024, l’Académie du Tourisme pose ses valises dans les Hauts-de-France, au cœur de la ville de Lille, métropole aux multiples facettes et classées parmi les 20 villes les plus étudiantes du pays selon l’Etudiant.

        L'Académie du Tourisme s'installe à Lille !

        En 2024, l’Académie du Tourisme pose ses valises dans les Hauts-de-France, au cœur de la ville de Lille, métropole aux multiples facettes et classées parmi les 20 villes les plus étudiantes du pays selon l’Etudiant.

        Lille, une métropole culturelle et historique…

        Située dans le nord de la France, Lille est la capitale de la région des Hauts-de-France. Connue pour sa richesse culturelle, Lille offre un mélange dynamique de traditions et de modernité.

        Elle attire ainsi étudiants et visiteurs grâce à son ambiance animée, ses nombreux cafés, restaurants et boutiques. Lille est également célèbre pour son architecture flamande, ses festivals, dont le célèbre marché de Noël, et sa cuisine régionale, en particulier ses plats à base de fromage (notamment le Maroual, pour le plus grand plaisir de vos narines !) et de bière.

        De plus, la ville possède un réseau de transports efficace qui la relie facilement à d’autres grandes villes européennes, notamment Paris mais aussi Bruxelles et Londres grâce à sa gare internationale Euralille.

        … mais aussi une destination touristique !

        Une ville qui attire les visiteurs

        Chaque année, Lille accueille environ 3 à 4 millions de visiteurs. Son patrimoine culturel attire en effet de nombreux curieux, avec pas moins de 350 monuments classés, dont la Grand-Place, la Vieille Bourse, et le Palais des Beaux-Arts. Lille porte bien son titre de destination culturelle majeure en France !

        Un large catalogue d’événements

        La ville vit également au rythme de nombreux événements tout au long de l’année, dont le célèbre marché de Noël, la Braderie de Lille (plus grand marché aux puces d’Europe), ainsi que des festivals de musique, de théâtre et d’arts visuels.

        Des infrastructures adaptées

        Au niveau de sa capacité d’accueil, Lille dispose d’une large gamme d’hébergements, allant des hôtels de luxe aux auberges de jeunesse, avec environ 12 000 chambres d’hôtel disponibles. C’est aussi une ville très bien desservie grâce à son réseau de transports en commun efficace, comprenant deux lignes de métro, deux lignes de tramway et de nombreuses lignes de bus, une aubaine pour se déplacer facilement à travers la ville et la région.

        Haut-lieu culturel et commercial

        Enfin, point qui n’est pas des moindres, Lille est truffée de commerces et de lieux gastronomiques. Elle offre une expérience shopping avec ses boutiques, ses marchés et ses centres commerciaux. De plus, la gastronomie locale propose une variété de plats traditionnels, comme les moules-frites, les carbonnades flamandes et les gaufres.

        Lille, une ville prisée des étudiants

        Des parcours d’études nombreux

        Sur le plan de l’Éducation, Lille n’est pas en reste. Elle abrite plusieurs grandes écoles et Universités renommées, dont l’Université de Lille, mais aussi Sciences Po Lille, et l’EDHEC Business School. Ce sont ainsi des milliers d’étudiants qui suivent leurs études dans la capitale des Hauts-de-France chaque année. Pour l’année 2024, 94% d’entre eux recommandent Lille pour faire ses études.

        Après tout, au vu de l’offre éducative diversifiée de la ville, il n’y a rien d’étonnant ! Une large gamme de disciplines académiques y est proposée, allant des sciences et de l’ingénierie aux sciences sociales, en passant par les arts, ce qui attire des étudiants de tous horizons. Et avec l’Académie du Tourisme, c’est au tour du Tourisme de s’ajouter à cette liste de disciplines !

        Une vie étudiante et nocturne dynamique

        Étudier à Lille, c’est aussi profiter de la vie étudiante de la ville, au rythme de ses nombreux événements culturels, sportifs et associatifs organisés tout au long de l’année. Avec ses nombreux bars, clubs et cafés, Lille ravira les étudiants friands d’activités nocturnes.

        En termes de logements, la ville reste tout de même abordable. Il y a de nombreux logements adaptés aux étudiants, telles que des résidences universitaires, des colocations et des appartements en location. Couplé au réseau de transport mentionné précédemment, la ville répond à tous les besoins logistiques de ses étudiants.

        Des opportunités d’embauches

        Y étudier, c’est bien, mais quid d’y travailler ? Étant une métropole, Lille offre également son lot d’opportunités professionnelles, qu’il s’agisse de stages, d’emplois à temps partiel et de débouchés professionnels dans divers secteurs, ce qui attire les étudiants désireux de combiner études et expérience professionnelle.

        campus-lille

        Notre campus à Lille

        Lille combinant des institutions éducatives de qualité, une vie étudiante dynamique et des opportunités professionnelles attractives, l’Académie du Tourisme a choisi de proposer un lieu pour ses étudiants dans cette ville taillée pour leurs besoins.

        Situé au 250 Rue Madeleine Rebérioux, notre campus est au centre de la ville, à seulement quelques minutes du vieux-Lille et des principales gares. Notre campus a déjà ouvert ses portes à l’occasion de plusieurs journées portes ouvertes (d’autres sont déjà prévues). Il accueillera ses premières promotions à la rentrée 2024, sur des diplômes post-bac tels que le BTS Tourisme mais aussi des BACHELOR, comme le BACHELOR Manager d’Établissement Touristique et le BACHELOR Manager du Développement Touristique Territorial.

        Vous avez une question ?

        N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

        Catégories
        Article de blog Focus Métier

        Le métier de Conseiller Vendeur en Voyages

        Fiche Métier du Conseiller Vendeur en Voyages, le maître en création d'expériences de voyage

        Embarquez dans une aventure passionnante en tant que Conseiller Vendeur en Voyages, où vous créez des voyages inoubliables. Vous serez l’architecte de voyages uniques, guidant vos clients à travers des choix personnalisés et veillant à leur satisfaction totale.

        Fiche Métier du Conseiller Vendeur en Voyages, le maître en création d'expériences de voyage

        Embarquez dans une aventure passionnante en tant que Conseiller Vendeur en Voyages, où vous créez des voyages inoubliables. Vous serez l’architecte de voyages uniques, guidant vos clients à travers des choix personnalisés et veillant à leur satisfaction totale.

        Rôle et responsabilités du Conseiller Vendeur en Voyages

        Le Conseiller Vendeur en Voyages, également connu sous le nom d’Agent de Voyages, est responsable de la création de voyages sur mesure pour ses clients. Ses responsabilités incluent :

        La création d'itinéraires

        Concevoir des parcours de voyage personnalisés en fonction des besoins et désirs des clients.

        La gestion de la relation-client

        Établir une relation de confiance avec les clients, comprendre leurs préférences et assurer un suivi après le voyage.

        La connaissance des destinations

        Avoir une connaissance approfondie des destinations, des hébergements et des activités.

        La réservation et l'organisation

        Gérer les réservations de vols, hôtels, excursions, et autres services de voyage.

        La gestion de crise

        Fournir un soutien et des solutions rapides en cas de problèmes durant les voyages.

        La veille touristique

        Rester informé des nouveautés, offres et tendances dans le monde du voyage.

        Les compétences clés pour un Conseiller Vendeur en Voyage

        Les compétences essentielles pour un conseiller vendeur en voyage incluent :

        Expertise en voyage

        Connaissance approfondie des destinations, tendances et exigences de voyage.

        Compétences en vente et négociation

        Aptitude à vendre des produits de voyage et à négocier avec les fournisseurs.

        Service client

        Engagement fort envers la satisfaction client et capacité à gérer les demandes personnalisées.

        Gestion de l'information

        Aptitude à organiser et gérer une grande quantité d’informations sur les voyages.

        Résolution de problèmes

         Capacité à résoudre rapidement les problèmes et à gérer les situations d’urgence.

        Communication

        Excellente communication verbale et écrite pour interagir efficacement avec les clients et les fournisseurs.

        Organisation

        Aptitude à planifier et organiser des voyages complexes

        Formation et parcours pour devenir Conseiller Vendeur en Voyage

        Suivre une formation en Tourisme

        Premièrement, vous pouvez choisir de suivre une formation spécialisée en tourisme ou en gestion de voyages.

        Apprennez le métier avec l’Académie du Tourisme

        À l’Académie du Tourisme, nous proposons la formation de Conseiller Vendeur en Voyages à toute personne majeure qui souhaite apprendre le métier. De niveau 4 (niveau BAC), elle permet d’obtenir une certification reconnue, délivrée par le Ministère du Travail, du Plein Emploi et de l’Insertion.

        Expérience pratique

        L’expérience pratique dans une agence de voyages ou dans le secteur du tourisme est bénéfique.

        Grâce à notre large réseau de partenaires, et afin de favoriser l’alternance, nous proposons à nos candidats de les accompagner dans leur recherche d’entreprise. Nous avons peut-être déjà l’offre d’alternance qu’il faut !

        Formation en techniques de vente

        Des cours en techniques de vente et en relation client peuvent être utiles.

        Certifications

        Les certifications spécifiques au secteur du voyage, comme celles délivrées par les associations de voyages, peuvent renforcer la crédibilité professionnelle.

        Environnement de travail d'un Conseiller Vendeur en Voyage

        L’environnement de travail d’un Conseiller Vendeur en Voyages varie :

        1

        Type d'agence

        Travailler dans une petite agence de quartier ou une grande entreprise internationale.

        2

        Clientèle

        Servir une clientèle variée, des voyageurs individuels aux groupes et entreprises.

        3

        Lieu de travail

        Travailler en agence, à domicile ou dans des espaces de coworking.

        4

        Horaires

        Horaires flexibles, parfois avec la nécessité de travailler les soirs ou weekends pour répondre aux besoins des clients.

        5

        Voyages

        Possibilité de voyager pour découvrir de nouvelles destinations et élargir ses connaissances.

        Pourquoi devenir Conseiller Vendeur en Voyages ?

        Devenir conseiller vendeur en voyage offre plusieurs avantages :

        • Passion pour le voyage : Idéal pour ceux qui aiment voyager et partager leur passion.
        • Diversité quotidienne : Chaque jour offre de nouvelles opportunités et défis.
        • Satisfaction de la clientèle : La joie de voir les clients vivre des expériences de voyage mémorables.
        • Développement professionnel : Possibilités d’apprentissage constant et d’évolution dans le secteur du voyage.

        Salaire et avantages

        Salaire

        • Débutant : Pour un conseiller vendeur en voyage débutant, le salaire peut commencer aux alentours de 20 000 à 25 000 euros par an.
        • Expérience moyenne : Avec quelques années d’expérience, le salaire peut se situer entre 25 000 et 35 000 euros par an.
        • Expérimenté : Les conseillers vendeurs en voyage hautement qualifiés et expérimentés peuvent gagner de 35 000 à 50 000 euros par an ou plus, surtout s’ils occupent des postes de responsabilité ou travaillent pour des agences de voyages de prestige.
        • Commissions : En plus du salaire de base, de nombreux conseillers vendeurs en voyage peuvent bénéficier de commissions sur les ventes, ce qui peut augmenter significativement leurs revenus annuels.

        Avantages

        • Contacts internationaux : Possibilité de travailler avec une clientèle et des fournisseurs internationaux.
        • Opportunités de voyages professionnels : Accès à des voyages d’étude ou des voyages de familiarisation pour découvrir de nouvelles destinations, hôtels, et activités, ce qui enrichit les connaissances et l’expérience professionnelle.
        • Réductions sur les voyages : Possibilité d’obtenir des tarifs réduits pour les voyages personnels, y compris sur les vols, les hébergements et les forfaits touristiques.
        • Flexibilité du travail : Options pour des horaires de travail flexibles, travail à temps partiel, ou la possibilité de travailler à distance, ce qui peut aider à équilibrer la vie professionnelle et personnelle.
        • Développement de compétences : Accès à des formations continues, des ateliers et des séminaires pour rester à jour avec les tendances du secteur du voyage et développer de nouvelles compétences.
        • Environnement de travail dynamique : Travailler dans un secteur qui est en constante évolution, offrant une variété de tâches quotidiennes et la possibilité de rencontrer des personnes de différentes cultures.

        Statistiques et tendances du marché

        Le secteur du voyage et du tourisme est en constante évolution, influencé par des facteurs économiques, technologiques, et sociaux. Comprendre ces tendances est crucial pour les conseillers vendeurs en voyage afin de répondre efficacement aux attentes des clients et de se maintenir compétitifs sur le marché. Voici quelques points clés :

        Croissance du marché

        Selon les dernières études, le secteur du tourisme montre des signes de reprise rapide après des périodes de ralentissement. On prévoit une croissance annuelle robuste, avec une augmentation notable des dépenses de voyage internationales et domestiques.

        Technologie et digitalisation

        L’adoption croissante des technologies numériques par les voyageurs transforme la façon dont ils recherchent, planifient, et réservent leurs voyages. Les outils en ligne, les applications mobiles, et les plateformes de médias sociaux jouent un rôle de plus en plus important.

        Voyages personnalisés et expérientiels

         Les voyageurs recherchent des expériences de voyage personnalisées et uniques. Il y a une demande croissante pour des voyages sur mesure, des aventures écotouristiques, et des expériences culturelles authentiques.

        Durabilité et Tourisme responsable

        La conscience environnementale et le désir de voyages durables influencent les décisions de voyage. Les voyageurs sont de plus en plus attentifs à l’impact écologique de leurs déplacements et privilégient les options respectueuses de l’environnement.

        Segmentation du marché

        Les segments tels que les voyages de luxe, les croisières, le tourisme d’aventure, et le tourisme de bien-être connaissent une croissance significative. Comprendre les besoins spécifiques de ces segments permet aux conseillers de cibler efficacement leurs offres.

        Évolution démographique

        Les habitudes de voyage varient selon les groupes d’âge. Par exemple, les millennials privilégient les expériences de voyage immersives, tandis que les baby-boomers peuvent rechercher plus de confort et de luxe.

        Conclusion

        Le métier de Conseiller Vendeur en Voyages est enrichissant et dynamique, offrant la chance de créer des expériences uniques pour les clients et de se développer dans un secteur passionnant et en constante évolution. Que ce soit pour l’amour du voyage, le plaisir de la planification, ou la satisfaction de voir les clients heureux, c’est une carrière qui réunit passion et professionnalisme.

        Vous avez une question ?

        N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons le plus rapidement possible.